Nos expositions

Voyage en Alsace Frantisek Zvardon

La maison du Kochersberg propose exceptionnellement deux expositions :

"Voyage en Alsace - Frantisek Zvardon"

"Ombres et lumières, les lanternes magiques" 

Zvardon - Musee Truchtersheim

Voyage en alsace  Frantisek zvardon

 

Du 30 octobre 2022 au 10 avril 2023

 

« Pendant des siècles, les hommes et les femmes ont créé le paysage alsacien, méticuleusement, dans le respect de l’héritage qui leur a été confié. Richesses naturelles, plaines et vallées, cours d’eau, vignobles, montagnes, forêts et villages aux toits et façades préservés, forment un paysage exceptionnel où s’arrête notre regard, magnifiant l’harmonie entre l’homme et la nature. 

Dans cette exposition, je rends hommage à tous ceux qui y vivent et œuvrent pour exalter cette région. Je voudrais partager ma passion pour la photographie, les échanges, les rencontres d’exception, les instants féeriques et subtils marqués dans le temps et l’espace. Maîtriser la lumière et la technique pour créer les images au réalisme paysager poussé aux plus infimes détails qui nous invitent à un voyage insolite entre magie et réalité ».

 Frantisek Zvardon

Zvardon - Musee Truchtersheim
Zvardon - Musee Truchtersheim

 

"Kochersberg, voyage dans mon jardin"

 

En complément de l'exposition photo, Frantisek Zvardon nous propose un beau livre sur le Kochersberg. Il pose un regard sensible, empreint de poésie sur le monde qui l’entoure et nous invite à un voyage dans le Kochersberg. L’auteur n’a pas son pareil pour saisir l’instant unique où la lumière du jour naissante ou le soleil couchant magnifie un paysage ou un élément de patrimoine bâti. Inlassablement, il nous invite à regarder autour de nous, à (re)découvrir ce que les hommes et les femmes ont créé minutieusement dans le respect de l’héritage qui leur a été confié.

Ouvrage de F. Zvardon (280 pages) en vente à l’Eskapade. Prix : 35 €

 

ombres et lumières, les lanternes magiques

 

Du 29 novembre 2022 au 8 janvier 2023
 

Appareils de projection - Collection de François Heitz

La lanterne et la projection du fantastique

Inventée au milieu du XVIIe siècle, la lanterne magique ouvre la voie aux images lumineuses, divertissantes ou pédagogiques. Dans une salle obscure, elle projette et agrandit sur un support blanc des images peintes sur des plaques de verre. L’instrument est constitué d’une boite pourvue d’un jeu de lentilles, d’un réflecteur et d’une source de lumière. Une cheminée permet d’évacuer les fumées. 

Maison du Kochersberg - Truchtersheim
Maison du Kochersberg - Truchtersheim

Des plaques de verre peintes à la main

Les plaques de verre coulissent entre la source de lumière et la lentille. La couleur des bordures des plaques industrielles varie selon le pays d’origine, verte pour la France, rouge-orange pour l’Allemagne. Utilisée dans les spectacles ambulants, la lanterne entre au milieu du XIXe siècle dans les foyers pour les projections enfantines faites d’une succession d’images racontant des contes, des légendes ou des guerres.

 

Des images qui s'animent - L'invention du cinéma

Le rajout d’accessoires permet d’animer des scènes et à partir de 1890, les lanternes cinématographiques associent les décors figurant sur les plaques de verre à la projection par un film de personnages en mouvement. Les spectateurs crédules qui ne connaissent pas la technique croient à la magie ou à l’intervention de forces occultes. Après la première guerre mondiale la lanterne magique est à l’origine du cinéma mais reste en usage à l’école ou à la maison. La technique est réutilisée pour la projection de diapositives à partir des années 1960. 

Maison du Kochersberg - Truchtersheim
Par ici, pour
Continuer votre visite
Le Musée
Le Musée
Exposition permanente
Exposition permanente
Infos pratiques
Infos pratiques